North American T-6 Texan

logo na

 

Descriptif historique

Son Histoire

Le North American T 6 « Texan »  fut sans doute l’un des avions d’entrainement le plus connu de la seconde guerre mondiale (le T signifiant Trainer). Conçu par North American Aviation, son prototype, le NA 16, fit son premier vol le 1er avril 1935 . Le T 6 était le dernier avion d’entrainement dans le cursus normal des pilotes de l’US Air Force qui passaient ensuite sur des P51 « Mustang » (du même constructeur) , P40 et autres chasseurs. De ce fait, il possède les mêmes caractéristiques en « tour de piste » que le Mustang ainsi que beaucoup d’instruments du cockpit. Le T 6 fut produit à près de 15500 exemplaires et fut beaucoup utilisé dans de nombreux pays sous différentes versions . L’US Navy l’utilisa sous le nom de SNJ. Sa réputation vient de son efficacité et de sa fiabilité due aussi à son moteur de 9 cylindres en étoile Pratt et Whitney R-1340 Wasp développant 600 chevaux. Ce qui fait de lui un avion légèrement sous motorisé et délicat à cause de sa faible finesse mais de ce fait un appareil très formateur d’où l’un de ses surnoms « The Pilot Maker » .

t6 wwiiphoto t6 cac 2014 vol

 

A l’étranger

Il fut utilisé à l’étranger par près de 58 pays comme le Royaume Uni qui le baptisa Harvard et qui lui fit quelques modifications comme l’allongement du pot d’échappement, l’adaptation d’un manche à tête circulaire similaire à celui du Supermarine Spitfire pour ainsi habituer les élèves pilotes de la Royal Air Force et de la Royal Navy utiliser ce manche et quelques autres modifications. Son utilisation dans l’Armée de l’Air se fit surtout pendant la Guerre d’Algérie où il fut utilisé comme appui feu et se révéla efficace. Bien que les USA aient retiré le T-6 du service actif vers la fin des années 50, plusieurs nations, comme le Brésil, la Chine, et le Venezuela l’ont utilsé en tant qu’entraîneur de base dans les années 70.

Harvard epoquet6 algérie

Le T6 n°534579

Le North American T6 du Cercle des Machines Volantes est sorti des usines North American Aviation en 1953 pour l’armée française. Il fut immatriculé F-ULDF. Il fut ensuite envoyé en Algérie en 1956 où il intégra l’E.A.L.A 16/72 (L’Escadrille d’Aviation Légère d’Appui)  qui arborait comme insigne d’escadrille un Scorpion. Dès son arrivée au sein de cette dernière, il fut armée de deux containers placés en pods sous les ailes abritant chacun deux mitrailleuses légères (7,5 mm) et des paniers -roquettes.

Photo du T6 du CMV F-ULDF prise par le T6 F-ULDI en Algérie
Photo du T6 du CMV F-ULDF prise par le T6 F-ULDI en Algérie

 

Il a ensuite été récupéré par un particulier qui l’a restauré aux couleurs de l’US Navy jusqu’en 2001. Il est aujourd’hui propriété du Cercle des Machines Volantes.

Photo du T6 F-ULDI prise par le T6 du CMV pendant la guerre d'Algérie
Photo du T6 F-ULDI prise par le T6 du CMV pendant la guerre d’Algérie

Merci à Jean Paul Reynaud qui nous a permis de retrouvé l’histoire de notre T6.

Médias

t6 cac roulage 2014t6 vol cac 2014 2T6 vol941432_10151672479534594_254153273_n[2]

1000807_10151672482449594_1176466168_n[1]T-6 F-AZSR au taxi

 

 

 

%d blogueurs aiment cette page :